Mot de passe oublié ? | Besoin d'aide ?

Petite Planète

Voyages et transition nomade

Coronavirus – le Japon « épargné » ? Malheureusement non

Mise à jour au 05/04/2020 – depuis Paris

Après plusieurs semaines stables, le nombre de cas au Japon a augmenté de façon inquiétante dans les derniers jours de mars, en particulier à Tokyo et Osaka.

Des experts demandent la promulgation de l’état d’urgence, ce qui se traduira par un confinement au moins dans ces deux zones. Le gouvernement s’y refuse pour le moment, mais cette situation peut changer très vite.

Quand nous avons décidé d’interrompre notre circuit et de nous rendre dans l’appartement prêté par nos amis dans la banlieue d’Osaka, afin de ne pas risquer de se faire confiner dans un lieu où l’on aurait dû payer un loyer, nous avons appris que l’appartement était en travaux. Nos amis pensaient que ces travaux seraient terminés avant notre arrivée mais le chantier est arrêté par manque du matériel en provenance de Chine.

Ils nous ont gentiment proposé une solution de repli dans un appartement d’Osaka, mais loger dans un lieu que l’on ne connaissait pas et qui n’était sans doute pas adapté à un confinement ne nous tentait pas (sans compter que nos amis allaient se sentir responsables de nous).

Bref les signaux étaient clairs : fin de la récré ! Nous avons pu avoir des places à prix raisonnable sur un vol direct Tokyo-Paris, et le voyage de retour, bien qu’assez long depuis Kumamoto, s’est déroulé sans encombre.

Nous voici maintenant confinés (comme tout le monde) à Paris, mais avec tout le confort de notre chez-nous.

Rétrospectivement, le fait que l’appartement près d’Osaka ne soit pas disponible était une bonne chose, qui nous a poussés à rentrer tant qu’il y avait encore des vols. Nous évitons ainsi de nous retrouver bloqués au Japon en mai à l’expiration de notre visa.

Article d’origine (publié le 23 mars)

Alors que les premiers cas de coronavirus ont été recensés au Japon dès janvier, la propagation semble contenue.

Les écoles et les musées sont fermés depuis fin février, de nombreux évènements ont été annulés, et les Jeux Olympiques seront probablement reportés à 2021, mais pour le reste la vie quotidienne est normale – d’une normalité surréaliste par comparaison avec le confinement mis en place en France et dans d’autres pays d’Europe.

Dans ces conditions, nous avons décidé de continuer notre voyage comme prévu (avec autant de précautions d’hygiène que possible).

Il est possible que la situation s’aggrave brutalement ici, comme cela s’est produit en Italie ou en France, dans ce cas nous écourterons le circuit et irons directement à notre dernière étape près d’Osaka, où nous avions prévu de passer le dernier mois du séjour dans un logement prêté par des amis.

Pour le moment, nous essayons de profiter au maximum de ce voyage et de faire le plein de belles expériences, que je continuerai à raconter ici. Si vous lisez ceci depuis la France, j’espère que vous allez bien et que nos balades japonaises vous distrairont un petit moment.

« »

© 2020 Petite Planète. Thème par Anders Norén.