Mot de passe oublié ? | Besoin d'aide ?

Petite Planète

Voyages et transition nomade

Préparer le premier grand départ

En plus des préparatifs liés à la destination – acheter les billets d’avion ou de train, réserver les hébergements, demander un visa, préparer sa valise – il y a plein de petites choses à anticiper avant de partir. Je multiplie les listes – qui s’allongent au lieu de raccourcir…

Voici les principaux thèmes, à compléter au retour avec ce que j’aurai oublié!

Santé

Tous les blogs de voyage expliquent en détail que les assurances des cartes bleues ne sont pas suffisantes en cas de problème de santé ou d’accident en voyage (je suis d’accord) et qu’il faut abso-lu-ment souscrire une assurance voyage chez un assureur spécialisé – cotisation minimale : de l’ordre de 50€ par mois et par personne.

J’avais donc inclus ce poste dans le budget, quand m’est venue l’idée de relire mon contrat assurance habitation : excellente surprise, les voyages sont inclus dans la garantie, avec des plafonds de remboursement comparables à ceux des assurances voyage. Evidemment, les authentiques aventuriers n’ont pas de domicile fixe et donc pas d’assurance habitation! Mais pour une petite joueuse comme moi, ça fait une ligne de moins dans le budget. Seul bémol : à ma connaissance (je serais ravie que quelqu’un m’apporte un contre-exemple), aucune assurance ne rembourse les frais engagés pour le suivi d’une maladie préexistante (« vous êtes malade, restez en France »), par exemple des analyses de sang pour ajuster la dose d’un traitement. Ce sera à mes frais.

En parallèle, comme on s’entend toujours mieux avec son assureur quand on n’a rien à lui demander, j’ai quand même fait un circuit ophtalmo-dentiste-généraliste avant de partir, et je prévois d’emporter une bonne trousse à pharmacie, avec entre autres une réserve d’antihistaminiques : évitons d’avoir à expliquer à un pharamacien japonais qu’on fait une allergie au pollen de cerisiers…

Argent

Première étape : éviter d’avoir une facture impayée qui traine des semaines dans la boite aux lettres à la maison, et passer au tout numérique. Facture électronique, espace client en ligne, paiement par virement ou prélèvement automatique. Comme je serai absente pour la saison de déclaration des revenus aux impôts, je scanne les justificatifs avant de partir.

Il est aussi préférable d’avoir un compte dans une banque en ligne – ou au moins de pouvoir joindre son conseiller bancaire par mail, sinon la communication en cas de problème devient vte compliquée et coûteuse. En tous cas, il est indispensable d’avertir son conseiller par écrit de son départ, sinon les opérations par carte à l’étranger son considérées comme une tentative de fraude et la carte est systématiquement bloquée. J’insiste sur le « par écrit » car je me suis trouvée dans cette situation aux Etats-Unis il y a quelques années, alors que j’avais prévenu ma conseillère LCL par téléphone avant de partir. Un peu de pub, ils la méritent.

Quelle banque choisir, justement? Après mes déboires avec LCL, je suis partie à l’agence en ligne du Crédit Coopératif. Indépendamment de leur vitrine « coopérative et engagée », qui laisse certains dubitatifs, ils sont efficaces et réactifs, et c’est déjà pas mal. J’y ai une carte Visa Premier, principalement pour l’assurance annulation. Un comparatif des frais de retrait et de paiement par carte à l’étranger m’a incitée à ouvrir un autre compte chez Boursorama (je mettrai ici à l’occasion un tableau comparatif). Me voici avec deux cartes visa premier, et mon compagnon avec une carte visa et une master card dans deux banques différentes. Si on arrive à se rappeler des codes, on est paré!

Abonnements

Inutile de payer des services dont on ne bénéficiera pas en voyage : j’ai suspendu mon abonnement de transports en commun, résilié mon abonnement à Autolib, choisi la version en ligne du Monde Diplomatique, et je prévois de modifier mon forfait de téléphone portable juste avant de partir : comme toutes mes communications seront facturées en hors-forfait, autant prendre le moins coûteux. Attention à anticiper, l’abonnement à Autolib par exemple est renouvelé tacitement pour un an à la date anniversaire de souscription.

Maison

J’espère bien retrouver mon appartement à peu près dans l’état où je l’aurais laissé. Il est donc prévu de couper l’eau, le gaz et l’électricté (sauf la prise qui alimente le congélateur!) Plusieurs membres de la famille et une voisine auront les clés, et les coordonnées les uns des autres. Un passage par mois devrait suffire à maintenir les plantes en vie, relever le courrier (où il n’y aura normalement rien de vital si je ne me suis pas ratée aux étapes précédentes) et globalement vérifier que tout va bien. Reste le risque de cambriolage, difficile à prévenir. Je me dis que de toute façon on emmène avec nous ce qui a le plus de valeur – les appareils électroniques – et pour le reste je m’en remets à l’assurance habitation mentionnée plus haut.

Proches

Au delà des préparatifs matériels, je suis assez occupée à dire au revoir et fêter dignement le départ et le lancement du projet avec famille, amis, collègues 🙂 Pour rester en contact et donner des nouvelles pendant le voyage, il faut faire un peu de publicité pour ce site, s’assurer que toute la famille a un compte Skype, un matériel informatique en état de fonctionnement, et sait à peu près s’en servir!

« »

© 2018 Petite Planète. Thème par Anders Norén.